10/05/2005

Souvent

Souvent ces derniers temps je me demande comment j'ai fait pour ne pas mal tourner.
 
Comment j'ai fait pour ne pas trainer toute la journée dans le quartier au lieu d'aller à l'école.
 
J'en ai fait quelques conneries, mais j'ai eu la chance de croiser un policier qui m'a foutu
suffisemment les jetons pour ne plus jamais recommencer.
 
J'ai compris aussi que l'école était une porte de sortie, le salut vers une autre vie.
 
Je n'ai que très peu fréquenté les gens de mon quartier... peut-être à cause de ce décallage
que j'ai toujours ressenti face à mes pairs.
 
On en parlait dimanche avec ma meilleure amie. Du fait qu'elle avait arreté à 17 ans pour
faire de la boulangerie. Elle ne regrette vraiment pas, elle pense qu'elle n'aurait jamais eu le
courage d'étudier. Elle se dit même qu'elle n'en aurait pas eu l'intelligence. Pourtant avec elle je
ne me suis jamais sentie en décalage. Peut-être parce qu'elle a essayé de me connaitre sans
jamais me juger trop vite. Je ne sais pas pourquoi mais je lui ai demandé si elle me trouvait
plus intelligente qu'elle ou un truc dans le style. C'est là qu'elle m'a dit qu'elle se souvient de
certaines dicussions au collège où les gens avec qui on trainait parfois me regardaient comme
une extraterrestre parce que j'utilisais des termes qu'ils connaissaient bien sur mais qu'ils
n'auraient jamais employés. Ce n'est pourtant pas ca qui fait l'intelligence.
 
En tout cas, de notre discussion, est sortie la conviction encore plus renforcée que j'ai toujours
été "différente", en quoi, je me le demande encore.
Je n'ai plus envie de me prendre la tête avec ce genre de chose, tout ce que je sais c'est qu'au
fil du temps j'ai réussis à me donner toute seule comme une grande les cartes en main pour
réussir ma vie. Faut pas que je les lâche, faut que j'arrive à croire en moi, parce que comme je
l'ai déjà dit ici, je n'ai pas encore accompli grand chose dans ma vie mais apparement
suffisement pour en etre fière.

10:46 Écrit par à fleur de peau | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Et bien... Que dire? Si ce n'est que voilà enfin quelqu'un prêt à en découdre... C'est une bonne chose mais attention, "tout n'est pas si facile". Mais n'est-ce pas ce qui fait le charme des défis, après tout ? ;)
Passe une belle journée et à bientôt.
PS : tu étudies quoi exactement ?

Écrit par : Jo | 10/05/2005

on est tous et toutes différents... c'est ça qui fait notre charme. Certains le sont plus que d'autres, et c'est tant mieux (ou tant pis selon les cas)

Allez étudie bien... tu en es capable

bisous

Écrit par : superlolo | 10/05/2005

Merci de passer Merci pour tes encouragements superlolo

Joseph : je suis en première en psychologie.

Mon rêve?Travailler en "home" pour enfants en difficultés on dans un centre pour femmes battues. Aider tout simplement, en espérant que la psychologie soit un bon choix pour ca.

Écrit par : Dulce Locura | 11/05/2005

Dulce Ton ouverture et ta conscience sont remarquables (à défaut de trouver un autre mot moins théatral, désolé).
C'est un moment spécial de voir quelqu'un changer ou plutot s'affiner dans une direction que l'on sent être une bonne direction.
Il y a tellement de gens qui ne veulent pas changer ou prendre conscience...

Bon courage.


Écrit par : Eric | 12/05/2005

Les commentaires sont fermés.