07/07/2005

Londres, je suis consternée

Même si je n'aime pas trop Blair et sa politique, j'ai été consternée quand dans les environs de 17h, en zappant, je tombe sur l'édition spéciale de la une.
 
Le temps de réaliser qu'il s'agissait d'une édition spéciale, de quoi ca parlait et qu'il n'était pas encor el'heure du J.T, tout ca en même pas 5 minutes, j'eu un retournement d'estomac sur la vision d'un corps noir, visiblement de sexe masculin auquel les secours faisaient un massage cardiaque.
 
On peut être opposé à l'interventions de différents états en Irak, poser une bombe en pleine heure de pointe, pendant que des innocent partent s'escrimer à gagner de quoi vivre, c'est immonde.
 
Mon propos va peut-être passer pour déplacé dans ces circonstances mais une pensée fulgurante m'a assailli en écoutant les communiqués sur cette horreur, "s'il y a des extraterestres, qu'ils assistent à "ça" et qu'ils comprennent, ils ne doivent pas avoir une haute opinions de nous et cela leur fera passer tout envie de venir nous faire un coucou"
 
Le 16 rue de la loi dans tout ces états, malgré que la Belgique à très peu de risques de se retrouver confronter à ce genre de choses. Il faut rassurer le public, leur montrer que le gouvernement fait attention à la vie de ses électeurs.
 
A ma connaissance, il me semble qu'il n'y a jamais eu d'attentats dans notre plat pays mais il ne faut jamais dire jamais.
 
La stupeur me laisse coite (oui ca existe, j'ai vérifié ;-) ) et puis il n'y a rien que je puisse faire, mis à part souhaiter de tout mon coeur que ces gens attrapent une conscience et ne comettent plus ce genre de gestes qui portent aussi atteinte à leur communauté.
 
De tout coeur avec les londoniens

22:26 Écrit par à fleur de peau | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |