07/06/2007

Je - Tu - Elle

Tu aurais voulu avoir la grâce et la beauté

Tu aurais voulu avoir l'éloquence pour sublimer ce que tu vois et ressens.

Tu aurais voulu mettre tous les hommes à tes pieds même si un seul te suffit, un qui est passé à côté de toi sans te regarder ou à peine.

Tu te regardes dans le miroir en te demandant qui s'attarderait sur toi.

Tu te rends compte que tu n'as pas toujours grand-chose à dire que non seulement ton phrasé mais également ce qu'il contient n'éveillera pas l'intérêt.

 

Tu as comme un goût d'amertume dans la bouche, parfois tu te cherches, parfois tu préfères t'oublier et vivre telle que tu es.

Le manque de quelqu'un qui te trouverait merveilleuse, si particulière, qui ne voudrait que toi et personne d'autre te déchire les tripes.

 

Il serait temps que tu te rendes comptes à quel point tu n'es qu'une pauvre fille et que tu devrais t'y faire.

21:12 Écrit par à fleur de peau dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

bsr, quel joli texte mais dommage qu'il finisse sur une note grave et surtout réaliste...
quoique... je pense que bcp cherche au dela du physique, enfin je l'espère, car il y a beaucoup de qualité et de beauté intérieure qui reste cachée!!!
bonne soirée, bye ...

Écrit par : audrey | 07/06/2007

Ce texte que tu as écris ne conscerne que ta pauvre petite personne. Ce type de commentaire t'aurais-il fait frétiller le clito?
Garde tes sarcasmes pour toi, et vas donc te faire bourrer le cul par un troupeau de rhinocéros en rute, ça t'enlevera les toiles d'araignée qui te servent de neurones. Entre nous, la pauvre fille c'est toi.

Écrit par : Sur ce, bon courage. | 07/06/2007

"sur ce bon courage"
Qui es tu pour me juger? Pour savoir qui concerne ce texte et pour qui je l'ai écrit?
Aie un peu plus d'audace

Écrit par : D.L | 08/06/2007

Les commentaires sont fermés.